Le Girou attend son verdict !

Hier soir, l’OGFC se déplaçait chez le premier de Régional 1 déjà champion avec comme objectif de rapporter les trois points lui permettant de ne pas finir dernier et espérer accrocher la place de meilleur treizième afin de se sauver. Revel qui venait de prendre trois points lors de leur dernier match face à l’équipe irrégulière de Toulouse Métropole (capable de perdre chez le dernier la semaine dernière et battant hier soir une très belle équipe de Luc Primaube) pouvait toujours nous dépasser en remportant leur dernier match face à Albi.

Tout d’abord, il est certain que les Muretains n’ont pas joué le match de leur vie, mais ils n’ont en aucun cas laissé le Girou remporter ce match. L’altercation à la fin du match entre les coachs de Muret et les arbitres témoignent de leur volonté de remporter le match, ainsi que la frustration devant l’opération réalisé par le Girou.

C’est surtout l’équipe du Girou que nous avons retrouvé hier soir, un groupe uni derrière un seul objectif, une défense solide et une attaque réaliste. Des supporters en feu dans les tribunes qui ont portés leur équipe. Alors vous pouvez penser ce que vous voulez, mais ceux qui étaient présent savent que si le Girou avait joué comme ça toute la saison, il serait maintenu depuis un bon moment.

Le match commence avec un premier coup-franc lointain de Wissem Bouis, détourné au dernier moment sur la barre par le gardien adverse. A la 17ème, Wissem Bouis et Guillaume N’Goumou percutent la défense sur la gauche, et décale Venton dans la profondeur qui ouvre le score. Cinq minutes plus tard, Guillaume est fauché dans la surface et obtient un penalty transformé par Robin Claraco avec sang froid. Guillaume N’Goumou sur un dégagement aura l’occasion de se présenter seul face au gardien mais trouvera le poteau.

La deuxième mi-temps redémarre et Wissem Bouis  réalise un festival entre les deux défenseurs centraux et d’un enroulé du gauche marque avec l’aide de la barre. Le score acquis, les Muretains vont tout faire pour au moins revenir au score, mais la défense solide composé de Once et Baux ne laissera rien à l’attaquant Nana.

L’OGFC fêtera longuement avec ses supporters cette victoire. Aujourd’hui, l’ensemble des regards est tournés vers le Languedoc Roussillon où le match Lattes AS – Saint Esteve FC va déterminer si le Girou sera le plus mauvais ou moins bon 13ème (pour rappel le moins bon treizième descendra l’année prochaine en R2). Rendez-vous dans deux heures pour le verdict !